Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #c'est l'afrique ! tag

Pluie tropicale suite

Publié le par fouta-decouverte

La cavalcade de perles d'eau dont les sabots claquent sur le sol langoureux, résonne comme le tic-tac d'une horloge tropicale, rythmant un temps qui semble s'accélérer et pourtant se fige.

 

Oui enfin bon il flotte un bon coup et quand ça s'arrête tout est mouillé !!

Voir les commentaires

Renouveau

Publié le par fouta-decouverte

Après la pluie, le beau temps !

Après une averse tropicale comme il peut en tomber parfois sous ces lattitudes, quand le soleil fait sa réapparition et darde à nouveau ses rayons, alors s'ouvre un moment très particulier !

La sensation est magnifique, particulièrement en pleine brousse : l'eau s'évapore en nuages improbables, la pluie reprend le chemin du ciel, semble s'échapper des toits de paille et des terres gorgées, et l'odeur de terre humide, qui se réchauffe alors d'un seul coup, est tout simplement incroyable.

La pluie arrête le temps, brouille tous les sens et semble effacer l'instant d'avant. La sensation de renouveau, de renaissance est alors tout simplement magique !

 

Voir les commentaires

Vie au Fouta : la jeune fille et l'eau

Publié le par fouta-decouverte

Au loin, sur la piste, une silhouette longiligne qui semble immobile et pourtant, qui avance dans notre direction.

Mais avance-t-elle vraiment ?

Si,si, la silhouette se précise.

Peu à peu, au rythme de nos pas et des siens, apparait une jeune fille, qui semble d'ailleurs très jeune, à peine sortie de l'enfance.

 

Sa silhouette nous apparait maintenant dans tous ses détails. Une svelte jeune demoiselle peule, vétue d'un ensemble bleu indigo.

Tout son corps semble tendu et figé, seuls ses pieds, dissimulés par son pagne, sont en mouvement

 

Cette apparente immobilité s'explique en fait par la charge qu'elle porte sur la tête. 

 

Juché au sommet de son crâne, un seau rempli d'eau semble maintenu par des bras invisibles. Aucune goutte d'eau ne s'en échappe et pourtant par transparence grâce au soleil, nous constatons que le seau est au deux tiers plein.

Incroyable !

Nous la croisons et la saluons. Elle nous répond timidement tout en continuant son chemin qui la ménera sans doute à une tapade voisine, là où l'attend certainement sa mère.

 

 

 

Pour ceux et celles qui n'ont jamais essayé le port du seau sur la tête, je vous conseille de faire l'expèrience.

Remplissez un seau de 15 litres ne serait-ce qu'à moitié, avec de l'eau de préférence.

Faites un "escargot" avec un tissu genre écharpe que vous placez sur votre tête. Puis placez le seau sur votre tête ! Attention, cette étape est déjà pas très évidente.

Si vous parvenez à stabiliser le seau sur votre crâne, tentez alors de vous mettre en mouvement.

Attention à la douche !

Si vous n'êtes pas encore assez mouillé, adopté un rythme de marche normal .... 

 

Le mot poular du jour : n'dian

La traduction de "nyaametee" : nourriture

 

Voir les commentaires