Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'artisanat foutanien

Publié le par fouta-decouverte

En cette période de foire artisanale à Labé, capitale du Fouta, je profite de l'occasion pour vous présenter un rapide aperçu de l'artisanat local foutanien.

Il est principalement basé sur des productions utilitaires, consommées par les populations locales. Tisserands, cordonniers, forgerons, bijoutiers, ... fabriquent des articles de la vie courante : pagnes, chaussures et sacs, léfas, jarres en terre cuite, ...

Un challenge pour ces artisans (tout au moins les plus créatifs ! ) pourrait être, avec le développement du tourisme, de créer de nouveaux produits à partir de leurs savoir-faire.

Les activités les plus développées dans la région sont :

• la vannerie : ce sont les femmes, souvent organisées en groupement comme à Sébhory et à Dalaba, qui fabriquent paniers, sous-verres et autres sets de table. Ces produits sont réalisés à base de fibres naturelles récoltées dans la brousse. De même, les teintures (noire et orange) sont naturelles, la couleur orange étant par exemple extraite du fruit du rocouyer. Les formes, tailles et décorations de ces objets sont très variées. Il existe deux qualités de vannerie correspondant à deux techniques de fabrication. A Labé, la vannerie s'est développée sous une forme différente avec des objets plus grands (paniers à linge, corbeilles à pain et autres grands paniers).

L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien

• le travail du cuir : c'est une autre spécialité de la région, liée à l'importance de l'élevage. Les cordonniers réalisent une grande diversité d'objets qui vont de la paire de babouches, aux sacs à main en passant par les sous-verre et autres bouteilles décorées. Ces objets associent le plus souvent du cuir teinté dans différentes couleurs (rouge, jaune, bleu, vert, ...) et des fibres végétales.

L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien

• le tissage : les tisserands réalisent sur de petits métiers des bandes de tissu en coton de 20-25 cm de large et de longueur variable (à la demande). Le plus couramment ces bandes sont réalisées en bleu et blanc, mais il est possible de faire des commandes spéciales associant d'autres couleurs. A partir de quatre bandes de tissu cousues ensemble, les tisserands réalisent des pagnes vendus tels quels ou teintés en bleu indigo (voir article "INDIGO" du Fouta).

L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien

• La bijouterie : les bijoutiers travaillent principalement l'argent, mais aussi l'or et le cuivre sur commande. Ils réalisent bagues, bracelets, chaînes, boucle d'oreilles et autres pendentifs à la demande.

L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien
L'artisanat foutanien

Depuis fin 2015, un centre artisanal a été construit à l'entrée du quartier du Chargeur. Pas encore inauguré, gageons qu'il sera dans le futur un lieu de développement et de mise ne valeur des productions locales ....

Commenter cet article