Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chimpanzés de Garaya

Publié le par fouta-decouverte

Après 2h00 de marche en pleine brousse depuis Dalaba centre et 30 min d'une approche un peu plus délicate, au milieu d'une forêt galerie où nous nous ouvrons un chemin au coupe-coupe, nous atteignons le bord de la rivière Piké. La chute que nous recherchons est proche : la cavalcade de l'eau dévalant l'abrupt de la falaise, résonne maintenant très nettement à nos oreilles.

Nous suivons donc le cours d'eau, jusqu'à atteindre le sommet de la cascade. Nous sommes alors au même niveau que la cime des arbres qui plongent leurs racines 20 à 25 mètres plus bas au milieu d'une végétation luxuriante.

Nous trouvons un rocher pour nous poser et profiter de cet environnement sauvage ....

la chute de Garaya.
la chute de Garaya.

A peine sommes nous assis, que retentissent des cris et les arbres face à nous s'animent avec vigueur comme pour nous chasser. L'impression est saisissante : un véritable branle bas à quelques mètres ! De combat ? Non, mais nous comprenons très vite que nous avons dérangé une famille de chimpanzés, installés bien tranquillement au sommet de quelques arbres, où leurs nids sont encore visibles.

Tout juste le temps d'apercevoir quelques dos noirs et déjà d'autres cimes s'animent de loin en loin. Les primates ont décidé de prendre rapidement leur distance. Les cris s'étouffent. Ils disparaissent, nous laissant tout à la confusion de cette rencontre inopinée.

Commenter cet article