Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"INDIGO" du Fouta : kö hondhoun ni ?

Publié le par fouta-decouverte

Détail d'un lépi du Fouta (Labé)

Détail d'un lépi du Fouta (Labé)

Si on m'avait demandé avant mon séjour au Fouta, ce qu'évoquait pour moi l'Indigo, j'aurais eu bien du mal à dire quoi que ce soit.

Aujourd'hui, l'Indigo agit sur moi comme un révélateur, il fait apparaître de multiples images, teintées d'une nuance infinie de bleu ...

"INDIGO" du Fouta : kö hondhoun ni ?

Avant tout INDIGO fait apparaître des boubous en cotonnade portés par des femmes, des hommes, brodés ou non, dans des scènes de la vie courante comme lors de fêtes : magnifique !

INDIGO c'est également des scènes de marché où les femmes, bien souvent vêtues de pagnes au bleu profond, vendent les "N'gara", petites boules d'indigo prêtes pour la teinture.

INDIGO c'est encore les tisserands rencontrés de-ci -de-là dans des espaces dégagés où ils déploient leurs métiers à tisser, sur lesquels ils fabriquent les fameuses bandes en cotonnade, base du vrai lépi traditionnel.

INDIGO c'est surtout un bleu profond, parfois désigné comme la 7ème couleur de l'arc en ciel, obtenu grâce à une plante assez peu spectaculaire : l'indigotier.

"INDIGO" du Fouta : kö hondhoun ni ?"INDIGO" du Fouta : kö hondhoun ni ?"INDIGO" du Fouta : kö hondhoun ni ?

Commenter cet article